Informations pratiques

Géographie
Situé entre le Nicaragua au nord et le Panama au sud, le Costa Rica longe la mer des Caraïbes à l’est et l’océan Pacifique à l’ouest. Les deux océans ainsi que la présence de chaînes montagneuses volcaniques qui le traversent ont façonné la richesse écologique du pays. Au cœur du pays, la vallée centrale abrite les trois quarts de la population, notamment à San José, la capitale, qui s’étend au pied des volcans Irazú et Poas. Plusieurs chaînes de volcans traversent presque entièrement le centre du pays, de la cordillère de Talamanca à la cordillère de Guanacaste. Les plaines des côtes de la mer des Caraïbes, très vastes, occupent près du tiers du pays, tandis que les plaines du Pacifique sont plus étroites et sont découpées de baies (golfe de Nicoya, golfe Dulce, et baie de Coronado).

Climat
Renommé pour sa nature, le Costa Rica est un pays où il pleut souvent, c’est indéniable! C’est ce qui fait la richesse de sa biodiversité et la plupart des voyageurs viennent découvrir ici une faune et une flore exubérante, dont l’existence est indissociable de la pluie. Toutefois deux saisons sont relativement bien distinctes : une saison sèche qui va de mi-décembre à avril et une saison des pluies dite « verte » de mai à mi-décembre (avec une diminution des précipitations de juillet à septembre). La côte caraïbe reste humide tout au long de l’année alors que, le long du Pacifique, la saison sèche dure de 4 à 5 mois. Les températures varient peu avec une moyenne de 21°C la nuit et de plus de 30°C pendant la journée. Seule l’altitude marque les différences. On peut donc dire que malgré un climat parfois « incertain », le pays se visite avec plaisir toute l’année, entre soleil et averses tropicales ! Pendant la saison des pluies, les orages sont fréquents et violents. Les risques d’inondation et d’éboulement de terrain dans les zones montagneuses sont importants et certaines fois les axes routiers principaux peuvent être coupés.

Sécurité
Le Costa Rica est un pays assez sûr et les conditions de sécurité sont convenables, mais certaines règles de bon sens doivent être respectées. Ne pas se promener seul la nuit dans les parcs publics, ne laisser ni documents, ni effets personnels dans les véhicules et ceci dans tout le pays. Le Costa Rica ne présente donc plus de danger particulier pour les voyageurs qui prennent un minimum de précautions et qui font preuve de bon sens.